KACM : 1 – ASS : 0 UNE VICTOIRE DANS LA DOULEUR

Le grand coup frappé par le Kawkab. Peu à l’aise dans leur jeu durant toute la première période et mal partis pour la deuxième, les hommes de Dmiaï ont renversé les slaouis dimanche au Marrakech Stadium lors de cette deuxième journée de Botola Pro (1-0) pour peut être envoyé un message fort à tous ceux qui doutent en eux.
Auteurs des buts du KACM en deux journées, les Malki et Nelson ont confirmé qu’ils étaient bien les hommes providentiels de leur équipe en lui offrant le succès. Ainsi le Capverdien Nelson a répondu à la forte poussée slaouie en deuxième période et qui étaient plus proche de l’ouverture du score. Seulement, le bon coaching de Dmiaï et l’envie des joueurs ont a fini par payer.
Les Kawkabis s’emparent de leur premier succès avant la trêve internationale et la compétition de la coupe du trône en infligeant à leurs compagnons de D2 la première défaite. Malgré une prestation médiocre, le club de la ville ocre n’a pas volé cette victoire au terme d’un match globalement bien maîtrisé, surtout en première période. Ils se sont même permis le lux de rater un pénalty puis, privés d’un second but valable mais refusé par le juge de ligne qui était le seul à voir un hors jeu de Alloudi auteur d’une assez bonne prestation.

Avec la réalisation de Nelson, le Kawkab a sanctionné l’ASS de sa baisse de régime dans les quinze dernières minutes. Les locaux ont souffert avant de réaliser cet exploit obtenu certes de justesse et dans la douleur mais, face à un adversaire de leur niveau voire en dessous, ils auraient dû mieux faire. La question de l’efficacité de l’attaque Kawkabi se pose toujours après le départ d’un certain Nordine El Gorch.