KACM 1 – KAC 0 : FANFAR AU HARTI

Le Kawkab a battu Kenitra AC (1-0) dimanche au Harti et conserve la 2e place de la botola pro. Mais ce fut très compliqué…

Le KACM a souffert pour venir à bout du KAC (1-0) lors de cette sixième journée, un succès qui permet aux poulains de Dmiaï de revenir à trois longueurs, du leader de la botola.

Il aura fallu attendre le début de la deuxième période à la 2e minute et un coup de pouce du défenseur Zoubairi pour que le sauveur de l’équipe cette saison Alloudi revenu progressivement à son niveau habituel, concrétise les pronostics d’avant match. Profitant d’un ballon en retrait de la tête de Oto et, d’une tête plongeante à son tour, il libère le public du Harti.

Dès le début de la rencontre, le KAC s’était installé dans le camp des rouges, mais sans parvenir à trouver la faille grâce aux interventions multiples du gardien Ouzouga et la défense locale. Les Kawkabis parvenaient à contenir les Hallalas et se montraient de plus en plus dangereux sur des contres.

Le scénario se reproduisait dès le début de la seconde période, avec une vive réaction des visiteurs après avoir encaissé le but d’Alloudi, sans inspiration. La solution est finalement arrivé comme auparavant du banc de touche grâce au coaching payant de Dimaï qui fait instaurer ce choix tactique avec une charnière centrale de trois défenseurs.

Vainqueurs pour la troisième fois de suite, le Kawkab pointe en tête de classement en deuxième position, début plus qu’honorable pour un promu et son coach dans une expérience inédite.